le 25/06/14: Retour sur les Championnats d'Europe Juniors d'Emilie

Emilie velo

Championnat d’Europe junior à  Kitzbûlh en Autriche, Emilie 12ème européenne

Quatre jeunes filles faisaient partie de la délégation tricolore pour défendre les couleurs de la France au championnat d’Europe de Kitzbülh. Notre cadette tricastine Emilie MORIER a eu la chance d’intégrer cette équipe. L’objectif fixé, outre le fait de donner le meilleur de soi-même était de finir dans les 36 premières afin de décrocher un dossard pour la France pour les championnats du Monde.

La préparation ne pouvait se faire sans le soutien de son entraineur Eric Monnet. Il la connait bien notre mimi depuis le temps. Il lui a imposé une trame d’entrainement très exigeante sur le plan sportif. Emilie s’y est tenue, même si le doute est venu par moment s’installer. Etre coach c’est aussi être à l’écoute du ressenti de l’athlète. Eric n’a pas hésité à prendre sur son temps personnel pour partager avec Emilie le dernier entraînement de course à pied qu’elle devait faire initialement en autonomie. Et cela a porté ses fruits car Emilie a été remise en confiance, les temps affichés lors de cet entraînement étaient prometteurs.

Sur le plan santé, Emilie semble beaucoup plus solide. Ses problèmes de croissance l’avaient beaucoup freinée l’an passé. Là, elle a passé un cap et peut supporter une charge d’entrainement supérieure, certes encore loin de celle de ses copines de l’équipe de France junior.

Emilie audreyAlors, voilà, c’est confiante qu’Emilie après avoir passé l’écrit du bac mercredi dernier s’est envolée pour l’Autriche en fin de journée. Vendredi, dans des conditions climatiques difficiles mais habituelles pour la région (pluie) elle a pris le départ du championnat d’Europe (sprint : 750m de nat, 21,6km à vélo et 5km à pied). Elle réalise une excellente natation  (son point faible) en sortant seulement 30s derrière les premières, malgré cela elle loupe à vélo le pack de tête composé de 10 puis 8 triathlètes. Le peloton de chasse arrivera à 1mn 15 du groupe de tête dans le parc à vélo. Emilie est bien décidée à faire la différence à pied,  partie 30ème du parc à vélo, elle remonte à la 12ème place à 10s du top 10. Elle signe le 7ème temps à pied. Elle a pu partager ce résultat très honorable avec ses collègues de l’équipe de France, son aînée de 2 ans, Audrey Merle termine 2ème derrière une allemande et Cassandre Beaugrand, sa conscrite n°1 sur le ranking européen junior complète le podium. La 4ème française de l’équipe a joué de malchance, une chute la relègue à la 39ème place.

Chez les juniors garçons, les résultats sont excellents également puisque  les 1ère et 3ème place sont occupées par les jeunes français, Raphaël Montoya et Maxime Hueber-Moosbrugger.

 L’équipe de France junior récolte 2/3 des médailles mises en jeu. Elle est très prometteuse pour l’avenir.

Pour revenir à Emilie, elle n’ira pas aux championnats du monde car elle est sélectionnée pour se rendre en Chine au JO de la jeunesse en août prochain (épreuve individuel de triathlon le 16 août), qui se dérouleront aux même dates. Avant, elle participera au championnat de France d’aquathlon avec plusieurs autres jeunes du club sélectionnés Elle aimerait ramener une nouvelle médaille en individuel et par équipe en cadettes. Dans quel métal, réponse le 19 juillet.