le18/07/16: Retour sur la 3éme étape de D2 à Gray

D2 gray 2016 theoBelle étape de division 2 à Gray pour les 2 équipes du Tricastin Triathlon Club

Jeudi 14 Juillet, jour de fête nationale, les équipes 100% françaises et régionales du TTC ont pris le départ de la 3ème étape du championnat de France de division 2. Cette étape avait lieu à Gray, au-dessus de Dijon. La partie natation s’est déroulée sous forme d’aller-retour dans la Saône, le vélo bénéficiait lui d’un parcours sélectif avec du dénivelé, et la course à pied était classique en centre-ville.

Les garçons, réguliers, confirment.

A 8h30 du matin, l’équipe masculine composée de 7 garçons prend le départ plongé depuis le ponton de la partie natation. A l’issu des 750m, Théo Charre sort 6ème de l’eau, et Timo Bottin, Jérémy Bouisson, Yohan Saby et Yvan Jarrige sont groupés vers la 20ème place. Théo, grâce à cette bonne natation intègre une échappée de 7 triathlètes. La stratégie de l’équipe devient alors vite clair, le capitaine de l’équipe doit assurer une bonne place et finir dans les 7premiers. La tactique fonctionne et l’écart grandit entre D2 gray 2016 fl’échappée et le groupe de chasse où se trouvent 4 autres tricastins. Un peu plus loin dans le 4ème groupe vélo, on retrouve les cadets Mathis Grelier et Maxime Campenet, qui ayant une natation plus fragile, se font plaisir à vélo et tentent de revenir. En course à pied, Théo courra longtemps pour la 4ème place avant de terminer 5ème, doublé dans les derniers mètres. Il égalise ainsi la meilleure performance individuelle masculine des tricastins depuis leur montée en division 2. A l’arrivée, au sprint, Yvan Jarrige et Yohan Saby terminent respectivement 17 et 19ème. Jérémy Bouisson et Timo Bottin, réguliers, passent la ligne d’arrivée en 27ème  et 58ème position. Les deux cadets, qui se seront bien battus, finissent 78ème pour Maxime et 80ème pour Mathis.

L’équipe termine au pied du podium de cette étape, mais grâce à sa régularité et sa présence depuis 3 étapes dans le Top 4, elle reste 3ème au classement général. La montée en division 1 est donc encore envisagée, mais sera confirmée lors de la dernière étape si les garçons continuent sur cette lancée.

Les filles enfin récompensées de leurs efforts

A 10h30, c’est au tour des filles de s’élancer depuis le ponton de départ. Après une première ligne droite un peu à l’arrière du groupe, à cause de leur placement défavorable sur la ligne de départ, les filles effectuent un bon retour en natation. Manon-Cécile Climent et Solène Flurian s’extraient de l’eau en 16ème et 18ème position, suivies de Jade Begagnon 36ème , Emmy Noyeries 44ème et Jeanne Lafourcade 46ème. Une échappée de 8 filles se crée à l’avant, mais Solène et Manon intègrent elles un groupe vélo d’environ 25 coureuses. Jade se trouve dans le 3ème groupe, et Emmy et Jeanne s’organisent à 2 avec une autre concurrente pour tenter de remonter vers ce groupe. Le 2ème pack ne réussit pas à s’organiser pour revenir et les écarts se creusent avec les échappées. A la pose du vélo, les filles se battent alors toutes pour intégrer le top 20. Manon-Cécile et Solène, qui effectuent une course d’équipe de bout en bout, passent la ligne d’arrivée en 18ème et 20ème position. Jade, partie plus tard avec le 3ème groupe, ne cède rien et termine 35ème. Emmy et Jeanne finissent 50 et 52ème pour leur deuxième expérience en division 2.

Les efforts sont enfin récompensés et ces belles performances leur permettent d’obtenir une 7ème place, après avoir été pendant 2 étapes au-delà du top 10. Elles sortent ainsi la tête de l’eau et ne sont plus en position de relégable. Une confirmation lors de la 4ème étape devrait leur assurer le maintien en division 2.