24/09/2017: Finale du Grand Prix à Nice

D1 niceFinale du Gand Prix de division 1 à Nice - Coup dur pour les Tricastins

Ce dimanche 24 Septembre avait lieu la dernière étape du Championnat de France de Division 1 de triathlon à Nice. Les tricastins, alors 12ème du classement général, débarquent sur la Promenade des Anglais avec pour objectif de se maintenir. Ce projet initié en début de saison paraissait très ambitieux, mais à l’aube de la finale, il devient de plus en plus concret et réalisable.
Malheureusement, la course ne s’est pas passée comme prévue… Après une natation moyenne en mer, sans combinaison, Arnaud Chivot, Yohan Saby et Théo Charre parviennent à se hisser dans le deuxième peloton vélo au bout de quelques kilomètres et quelques efforts. Ce groupe, composé d’une cinquantaine de triathlètes, est à la poursuite de huit échappés mais ne parviendra pas à les rejoindre. Paul Etaix et Nicolas Mallebay, piégés en natation, n’arrivent pas à combler les écarts sur la partie cycliste. Tout va donc se jouer sur la course à pied. Notre trio tricastin (Arnaud, Yohan et Théo) se lance sur les 5km pédestre, mais très rapidement les ennuis commencent. Yohan Saby sent que sa forme l’abandonne et ne parvient pas à courir à son niveau, puis Arnaud Chivot est obligé de ralentir à cause d’une blessure au mollet. La douleur est telle qu’il est finalement contraint à l’abandon. Théo, auteur d’une très belle course termine 30ème , mais en Division 1 ce sont les 3 premiers qui font le classement par équipe et cela ne suffira pas pour espérer une bonne place. Yohan passe la ligne d’arrivée en 45ème position, déçu. Derrière Nicolas Mallebay et Paul Etaix ne lâchent rien et donnent le maximum pour remonter des places lorsqu’ils apprennent la mésaventure d’Arnaud et de l’équipe. C’est finalement Nicolas Mallebay qui est le troisième homme, en terminant en 75ème position. Paul est juste derrière, 76ème . C’est un terrible coup dur pour la « team D1 » du TTC.

La déception de l’équipe augmente lorsqu’ils apprennent leur 15ème place au classement de l’étape et surtout une 14ème place au général, qui serait synonyme de descente en division 2… En attendant la publication officielle des clubs relégables, nos tricastins ne regrettent rien de leur saison au plus haut niveau national, ils sont fiers de ce qu’ils ont parcouru et en tirent beaucoup d’expérience. On retiendra leur magistrale 4ème place lors de l’étape d’Embrun, une performance indéniable qui restera dans les mémoires !

Descente en D2 ou maintien en D1, affaire à suivre…